Le Deal du moment : -24%
OPPO Reno7 128Go 4G Noir
Voir le deal
249 €

Au clair de lune [pv Aiji]
Aller à la page : Précédent  1, 2


Aiji Hakata

Infecté souterrains

Messages : 65
Date d'inscription : 02/09/2020
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 11 Fév - 16:56



Tout va bien?

27/01/2110
Une fausse impression d'amour || Miyashita Yuu


Tu te demandes si c'est une bonne idée de poser la question mais... Tu lui as bien avoué que tu es un interné alors dans un sens, tu as le droit de savoir toi aussi, savoir s'il est malade. Tu penses même que ce ne devrait pas être une question tabou  mais certaines personnes ont peur du  jugement des autres, d'être mis à l'écart par ça. Cependant le prof d'informatique semble souffrir d'autre chose que « la » maladie et il valide ta pensée en disant simplement qu'il aurait préféré l'être pour  ne pas se faire prendre pour un idiot. Enfin, c'est ce que tu en déduis du moins. Il t'explique justement que les psys de l'extérieur ne sont pas mieux que ceux des souterrains. Tu ne le crois pas sur mesure mais tu sais qu'il ne ment pas totalement non plus. C'est dur de trouver des bons psychiatre de nos jours... Tu le laisses soupirer. Sa position ne doit pas être très facile, au contraire. Elle doit être pire que la tienne, pourquoi ? Parce que toi tu es reconnu, lui non et c'est peut être pour ça qu'il tente et retente d'en finir. Le fait d'avoir un chaperon n'est pas une si mauvaise idée après tout penses-tu soudainement. Tu ne peux pas dire que tu es en train de t'attacher à lui c'est juste que tu es légèrement empathique et puis, tu connais les tentatives de suicide, ça aide pas mal aussi. Malheureusement s'il n'y ait jamais allé ça veut sûrement dire qu'il n'a jamais eut, ne serait-ce que des anxiolytiques. Tu lui demandes donc.

« Et ton idiot de psy t'a prescrit des anxio au moins ? Juste ça ? »


Tu as oublié ce qu'il a dit tout à l'heure.

« Quel con tu me l'as déjà fait savoir en plus? Je crois que je perds la tête.. . »


Tu t'allumes une clope puis la propose à l'homme tourmenté.

« Je sais que c'est pas bon mais si vraiment t'en as besoin je t'en pris... »





Revenir en haut Aller en bas


Yhsim Kisanagi

Infecté

Messages : 72
Date d'inscription : 30/08/2020
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 11 Fév - 22:47
Si tu avais été reconnu malade, on ne t'aurait pas autant jugé. Certes, certaines choses auraient été plus difficiles, mais au moins, tu aurais eu une raison valable à te faire ainsi rejeter de tout le monde. Tu n'aurais pas été qu'une simple personne dont la présence est non désirée. Et ça n'aurait pas été si difficile de vivre, ou plutôt, de survivre. Parce que tu n'appelles même pas cela une vie.
En tout cas, pas avec un psychiatre qui considère ton cas comme étant non sérieux.


« Et ton idiot de psy t'a prescrit des anxio au moins ? Juste ça ? »

Tu secoues la tête à sa question. Tout au plus t'a-t-il prescrit des somnifères pour lutter contre tes insomnies... et tu as fait un surdosage au bout d'une semaine à peine, qui t'a conduit une fois de plus à l'hôpital. Mais cette fois, la thèse accidentelle est passée aussi bien auprès de l'hôpital que de Vladimir. Tu avais vraiment eu les traits fatigués cette fois-là.
Tu fus tiré de tes pensées en voyant l'interné te tendre une cigarette allumée.


« Je sais que c'est pas bon mais si vraiment t'en as besoin je t'en prie... »

Est-ce qu'il était devin ? Tu pris la cigarette et le remercias avant d'en aspirer une bouffée toxique, regagnant un très léger contrôle sur tes nerfs.

"Merci... ça va un peu mieux. J'ai déjà tenté d'arrêter de fumer, mais ça a fait pire que mieux..."

Pire dans le sens où tu étais pris de crises incontrôlées qui avaient un fort risque de se tourner vers les élèves. Vladimir avait vraiment dû t'aider à te défouler lors de cette vaine tentative...

"Et sinon, pas d'anxiolytiques. La seule chose qu'il m'a prescrit, c'étaient des somnifères car je me suis plaint d'insomnies. Avec pour conséquence d'en prendre trop..."
Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2