Le Deal du moment :
Smartphone Xiaomi POCO M4 5G – 6.43″ -FHD ...
Voir le deal
127.92 €

Triste nuit [Libre ou solo]
Aller à la page : Précédent  1, 2


Yubel Von Sleben

Infecté souterrains

Messages : 58
Date d'inscription : 08/12/2020
Age : 32
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 13 Mai - 20:54
Tu es très tenté de te confronter au directeur. Tu ne sais pas pourquoi, mais tu as cette envie qui te trotte dans la tête. Tu n'as pourtant pas de souvenir de t'être retrouvé seul à seul avec lui... mais est-ce ta mémoire qui te joue des tours, les médicaments qui influent dessus, ou ta maladie qui t'empêche de te souvenir de certaines choses ? Bah, ce n'est pas important pour le moment. Tu entends Cyfer te râler dessus, parlant de ton "inconscience"... il en sait plus que toi, ou alors est-ce d'avoir parlé aux rats qui lui permet de savoir tout ça ?

"J'ai donc vu juste.... Je vois que je n'ai pas perdu totalement mon flair pour connaître l'âge des gens."

Elle avait donc su deviner que tu avais la vingtaine... en même temps, tu peux à la limite paraître un ou deux ans de moins, mais pas franchement davantage que ça. Tu fais un peu jeune, mais pas des masses. Et tu ne fais clairement pas au-delà de la vingtaine, donc deviner ton âge n'est pas chose difficile.

"Je parle pas beaucoup aux autres moi non plus. Disons que... Je suis souvent en cellule d'isolement..."

Tu hoches la tête en silence. La cellule d'isolement, tu connais. Tu as le vague souvenir d'y avoir fait un ou deux séjours à la suite de tes exactions contre d'autres internés... ou contre le personnel médical. En même temps, vouloir te déranger alors que tu es en pleine discussion n'est pas le meilleur choix à faire.

"C'est aussi pour ça que tu ne m'as pas vu souvent dans notre chambre. Disons que je suis très... Prise ?"

Ce maudit directeur... pourquoi tu ne rentres pas dans ta tête que le confronter est une mauvaise idée ?!

Tu ignores Cyfer, et pour cause : Freja semble soudain secouée d'une crise de nerfs. Pleurant, hurlant, se tenant la tête avec force. Tu l'entends s'en prendre à une dénommée Lilith, lui intimant l'ordre de se taire. Si cette crise soudaine semble avoir légèrement intimidé Cyfer, qui recule suite aux hurlements de ta colocataire de chambre, toi tu ne bouges pas.

Qu'est-ce que tu vas faire ? Et si elle t'attaque ?

Qu'elle te frappe, tu t'en moques. Tu as subi bien pire que quelques coups. Et puis, ce serait comme lorsqu'un rat effrayé te mord.

"Dis à cette Lilith que je suis pas une balance. Je ne dirai rien à personne. Cyfer peut témoigner, je sais être muet quand il le faut."

Tu ne bouges pas de ta position, mais un étrange sourire vient orner ton visage. Un rictus amusé, qui serait terrifiant si quelqu'un venait à savoir ce à quoi tu pensais. Si quelqu'un devinait que tu avais envie d'attaquer le directeur, de le blesser, de lui faire subir quelques uns des supplices que tu as pu lire ça et là. Tu veux voir le sang du directeur couler, tu veux le voir souffrir.

"Et puis... Cyfer t'aime bien. Il dit que t'es une jolie petite souris, que lui le Roi des Rats se doit de protéger."

De quoi tu te mêles ?! Je ne t'ai pas demandé de... Raah, la gêne...

Et tu l'observes du coin de l'œil tandis qu'il tente de cacher son visage sous son chapeau, conservant ton rictus amusé. Au moins, de le voir ainsi gêné, tu sais qu'il ne viendra pas te demander de chasser tes mauvaises idées.
Revenir en haut Aller en bas


Freja Kristeva

Infecté souterrains

Messages : 14
Date d'inscription : 02/02/2021
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 7 Juin - 11:31


Une triste nuit
Feat Yubel|| 31/01/2110
Dead zone || Aesthetic perfection
437 mots


Lilith... Pourquoi elle te fait ça ? Tu ne veux pas que tes maux se répercutent sur ta vie : visible dirons nous. Tu veux juste qu'on te voit comme une personne normal. Parce que tu sais très bien qu'au fond tu es un monstre. Parce LUCY est un monstre mais toi.. Oui toi ! Tu es pareil dans le fond... Comment ça ? Tout simplement parce que tu te fais du mal pour tout et n'importe quoi...

– S'en est pathétique... Bien que j'aime te le faire et te voir pleurer sous la culpabilité...

Tu l'entends au fond de toi mais tu n'as pas la force de l'envoyer chier, de la faire se taire. Parce que le plus gros problème pour l'instant c'est que quelqu'un a assisté à un de tes énormes pétages de câble et ça... C’est très dur pour toi de l'assumer, tu ne veux pas qu'on le sache même si tu sais très bien que ça se voit. Tu secoues la tête et tes mains relâchent tes cheveux. Comment ça Cyfer ? Il s'appelle Yubel non ? Est-il là pour la même raison que toi ? Souffre-t-il de la même chose que toi ? C'est possible après tout, non ? Vous êtes tous dans le même panier à cet « étage » après tout, vous êtes tous considérés comme des fous... Et... Peut être est-ce vrai en ce qui te concerne ? À moins que ce soit juste parce que le directeur veuille te garder à l’œil ? Non il y a peut être un peu de ça mais tu es tout de même instable psychologiquement parlant.

Cy.. Cyfer ?


Tu ne comprends pourtant pas ce qu'il dit puis il fait une pause et continue. Le roi des rats ? Une jolie petite souris ? Tu pourrais dire que c'est bizarre mais que dire de toi qui parle à un miroir après tout ? Alors tu essuies tes larmes avec cependant toujours des sanglots bloqués dans ta gorge, essayant de sortir maladroitement grâce à ta voix. 

– Tu me fais pitié Fre... Sincèrement, si je pouvais échanger ma place avec toi à jamais je le ferais. Apparemment tu es plus forte que ce que l'on pourrait penser, enfin de mon avis sale merde.

Tu te mords l'intérieur de la joue à sang, ça fait mal mais au moins tu sais que c'est toujours toi au commande. Seulement à présent tu es curieuse d'en apprendre plus sur Yubel et... Cyfer le roi des rats. Tu souris gentiment.

Le roi des rats tu dis ? Je suis... Curieuse...



Revenir en haut Aller en bas


Yubel Von Sleben

Infecté souterrains

Messages : 58
Date d'inscription : 08/12/2020
Age : 32
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 7 Juin - 22:52
Tu te demandes parfois ce que ta vie aurait été, si tu n'avais pas fait la "connaissance" de Cyfer. Est-ce que tes geôliers se seraient lassés de te faire souffrir ? Est-ce que quelqu'un aurait fini par remarquer dans quel enfer tu vivais ? Est-ce que ta mère aurait fini par être innocentée de cette accusation de folie et serait venue t'arracher à eux ? Personne ne pouvait le savoir. Sans compter que tu refusais volontairement de te soigner... tu avais bien trop besoin de Cyfer.

Lui savait te canaliser, te retenir lorsque tu t'emportais. Lui se souvenait de plus de choses que toi. Lui savait interagir avec les autres autrement que par la violence... là où toi, tu étais agressif la majeure partie du temps, quand tu n'affichais pas une indifférence totale.


"Cy.. Cyfer ?"

Cyfer qui marmonne dans son coin, tentant au possible de cacher son visage sous son chapeau. Si tu ne le connaissais pas, tu jurerais qu'il est timide. Mais il est juste gêné de s'être ainsi fait prendre à penser ce genre de choses.

"Le roi des rats tu dis ? Je suis... Curieuse..."

N'en rajoute pas, s'il te plaît...

Tu l'entends marmonner et tu sais qu'il va te laisser tranquille, et surtout qu'il ne va plus se soucier de tes pensées macabres. Notamment de ton envie de tomber face au directeur pour le faire souffrir, pour le blesser. Oh, tu ne veux pas le tuer, juste lui faire très, très mal.

"Il m'est apparu quand j'avais dix ans, environ. Je ne vivais pas une vie facile, loin de là... et les rats étaient bien les seuls compagnons que je pouvais avoir. Sa première apparition a été... spectaculaire, c'est le moins qu'on puisse dire."

Elle te reste encore gravée en tête. Tu sais depuis qu'il a juste exprimé un désir profondément enfoui, mais pour un gamin de dix ans, une telle vision marque à vie.

"Il dit qu'il peut comprendre les rats et se faire obéir d'eux. Et même s'il paraît sympathique, mieux vaut ne jamais faire du mal à un rongeur face à lui."

Tu entends vaguement Cyfer marmonner quelque chose, mais tu n'y prêtes pas plus attention que cela.

"D'ailleurs, il est en train de pratiquement m'implorer pour que je cesse de parler sur son dos, là..."

Yubel ! Pitié, stop !

Tu retiens un rictus moqueur en l'entendant. Si tu avais su que ce serait si facile...

Tu vas le payer...

Tu n'en doutes pas un instant. Mais cela en aura valu la peine.
Revenir en haut Aller en bas


Freja Kristeva

Infecté souterrains

Messages : 14
Date d'inscription : 02/02/2021
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 29 Aoû - 14:33


Une triste nuit
Feat Yubel|| 31/01/2110
Demons || Icon for hire
352 mots


Une vie pas facile ? Tu te demandes à quel point elle n'était pas facile. La tienne était plutôt bien. Tu penses ? Même si Akihide t'avait arraché à ta famille tu n'avais pas à t'en plaindre il était... Gentil ? Il avait sûrement bien fait, non ? Tu ne sais pas trop...

– Moi je sais ! C'est un enculé qui te manipule et ne veut que ton corps !

*Arrête de dire n'importe quoi !*

– Mais bordel écoute moi pour une fois ! Regarde nous ! Même Lilith pense pareil que moi je l'entends, tends un peu l'oreille toi aussi !

Tu baisse le regard et regarde ton miroir pour y voir Lilith.

— Ma puce ... Elle a raison...

Tu te retiens de pleurer et relève les yeux, rangeant le miroir et sortant une clope pour la  fumer un peu à l'écart de Yubel. Cyfer peut se faire comprendre des rats ? Il ne veut pas que le jeune homme parle de lui, pourquoi ?

Pourquoi il ne veut pas ? Il a l'air intéressant pourtant. Non ?


– Mais ça suffit oui ! Il va croire que tu le drague ! Lui ou son Cyfer, qu'importe ! Il est dans les souterrains, il est fou, il est comme nous. C'est un menteur lui aussi.

*Nous ne mentons pas pourtant ?*

– Écoute moi et ferme là c'est tout..
.


Elles me parlent aussi... Surtout Lucy... C'est la plus violente...


– Oh bordel ! Tu vas voir toi !

Tu as un frisson en l'entendant et par automatisme tu reprends une latte sur ta cigarette, une loooongue latte avant d'expulser la fumée un petit moment plus tard. Pour être honnête tu l'avais même gardée un peu trop dans tes poumons mais qu'importe. Ta santé... Ta santé.. On s'en fout...

Elle dit que le directeur est un enculé mais je sais pas.. Je sais plus...


Tu laisses tomber ton bras qui tiens la cigarette le long de ton corps. Tu ne sais plus qui a raison... Ça te donne envie de te faire du mal... Encore un peu plus pour ce soir !

Tu penses quoi du directeur toi ?




Revenir en haut Aller en bas


Yubel Von Sleben

Infecté souterrains

Messages : 58
Date d'inscription : 08/12/2020
Age : 32
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 29 Aoû - 15:58
"Pourquoi il ne veut pas ? Il a l'air intéressant pourtant. Non ?"

Pitié, n'en rajoute pas...

Cyfer est bien plus particulier que n'importe qui peut le croire. Il prétend ne pas aimer la violence, pourtant il y a recours, que ce soit avec toi ou que ce soit sous le masque du Docteur. D'ailleurs... il serait peut-être temps de retourner faire un tour dans les bas quartiers. Cette vermine était encore trop nombreuse, trop pullulante. Il fallait continuer sur cette voie.


"Elles me parlent aussi... Surtout Lucy... C'est la plus violente..."

Cyfer également pouvait particulièrement violent, bien qu'il était davantage dans le raffinement de la violence. Toi, tu étais dans le gore pur, les longues traînées écarlates au sol, la peur visible dans le regard de tes proies.

"Elle dit que le directeur est un enculé mais je sais pas.. Je sais plus..."

Cyfer est trop troublé pour se soucier de tes pensées actuellement, tu es donc libre de laisser ton esprit vagabonder à cette question. Tu n'as pas franchement de souvenir précis d'interactions avec le directeur - est-ce parce que ta mémoire n'est pas terrible ou parce que tu fais un blocage inconscient ? - mais tu sais juste une chose.
Tu veux le faire souffrir. Tu veux le voir hurler de douleur, le voir saigner.


"Tu penses quoi du directeur toi ?"

"Je n'en pense pas grand chose... je me rappelle à peine l'avoir vu. Pourtant, je me doute bien que j'ai dû le croiser plus d'une fois, mais les souvenirs sont comme effacés ou bloqués."

Devrais-tu lui dire la vérité ?

"Cyfer ne l'aime pas en revanche. Il dit qu'il dégage quelque chose qui lui donne envie de se tenir loin de lui... une odeur, peut-être."

...

Cyfer est troublé et n'ose plus parler, de peur que tu en profites encore pour le gêner. Mais tu sais très bien que tu vas le payer par la suite.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2